Que mettre dans sa valise de maternité ?

Que mettre dans sa valise de maternité ?

Hello à toutes et à tous ! Aujourd’hui, j’ai envie de rédiger un petit article pratique pour toute future maman (ou futur papa impliqué dans la grossesse et la préparation l’accouchement de la future maman) : la valise de maternité, késako? On y met quoi? On la fait quand? Moi-même je me posais ces questions et après moult recherches, j’ai maintenant une bonne vision de la question. Alors voilà, je vous retransmets tout mon savoir récemment acquis :).

Que mettre dans sa valise de maternité ?

Quand est-ce qu’on la commence, cette valise de maternité ?

Perso, j’ai fait ma valise de maternité vers 36 – 37 SA. Mais cela faisait déjà un moment que mes applications de grossesse me disaient de me préparer (peut-être depuis environ 34 SA). En effet, on n’est jamais à l’abri d’un bébé trop pressé de sortir alors mieux vaut être prête à l’avance !

La liste des choses à mettre dedans

  • Des petits vêtements pour bébé

Alors ici cela dépend :

  • Du pays (combien de temps vous allez rester à la maternité) : je sais qu’en France c’est plus long qu’en Suède par exemple, où je vis (avec 6h si accouchement par voie basse, et 48h si par césarienne, si tout se passe bien, bien sûr. Sinon c’est prolongé).
  • De votre mode de naissance (voie basse, césarienne etc.) qui influe sur la durée de votre séjour.
  • De la possibilité de recevoir des visites pour vous apporter des affaires si jamais vous avez besoin de rester plus longtemps pour une raison X ou Y. Dans mon cas par exemple, en situation de Covid-19, mon chéri n’est pas accepté pour les visites. Du coup, j’ai été (très!) prévoyante au cas où.

J’ai prévu toute une collection de bodys, pantalons, petits bonnets & gants (bébé d’hiver oblige!), chaussettes… etc. Mais je crois que j’ai beaucoup trop. Je pense que le mieux est de demander à votre sage femme combien de tenues prévoir. Mais c’est si petit, cela ne prend pas de place, alors je me suis dit « allez! au moins j’aurais le choix ». Puis, comme je ne sais pas vraiment quelle taille elle fera, j’ai aussi plusieurs tailles.

  • Des couches, un doudou, un attache tétine et des tétines

Certaines maternités fournissent les couches, d’autres non. Il vous faut vous renseigner. Ici en Suède on nous donne un paquet, mais cela va vite, donc j’ai quand même apporté un paquet en plus au cas où (sachant qu’on peut les changer jusqu’à 8 fois par jour!). Pour les tétines, je dirais que le but n’est pas de les utiliser dès le début normalement (car cela peut créer une confusion sein/tétine, si vous souhaitez allaiter) mais c’est bien d’en avoir au cas où.

  • Des soins pour la toilette

Petite trousse de bain, lingettes sans parfum (ou encore mieux lingettes lavables que vous utiliserez avec de l’eau et puis c’est tout), produits éventuels pour bébé… prévoyez ce qu’il faut pour nettoyer bébé. Perso j’ai appris sur le tas : en réalité, pour les premiers jours de bébé, pas besoin de grand chose. Quelques lingettes ou des cotons lavables, et de l’eau. Un petit coupe-ongles si bébé a déjà les ongles longs à la sortie du ventre (oui oui, cela arrive, souvent même!). 

En Suède en tout cas, ils conseillent de ne pas donner le bain à bébé avant environ 10 jours, pour que le cordon ombilical sèche bien et tombe bien. Avant, c’est uniquement avec de l’eau. J’ai donc gardé mes petits produits et mes petits accessoires de bain pour plus tard, à la maison.

  • Des langes, des serviettes, une gigoteuse et des bavoirs

Les langes, apparemment c’est la VIE selon les retours de parents que j’ai eu. Pour emmailloter bébé (en mode mini burrito trop adorable!), pour se couvrir lors de l’allaitement… du coup j’en ai pris 2.

Des serviettes pour sécher bébé après sa toilette. Une gigoteuse pour le repos, et des bavoirs pour les repas :).

  • Un tire lait ? 

Je me suis équipée d’un tire-lait et de bouteilles… si jamais l’allaitement ne démarre pas comme je le souhaite. Mais ici encore, à voir avec votre sage-femme. Car visiblement, en Suède, on nous prête le tire-lait. Je préfère avoir le mien MAIS si je prends le mien je dois le nettoyer/stériliser etc moi-même à chaque fois. Compliqué à l’hôpital, donc je vais me rabattre sur le leur en location. Encore une fois, je l’aurais pour après, dès le retour à la maison si besoin, ou plus tard si je souhaite faire de l’allaitement mixte ou du tire-allaitement.

  • Un porte bébé

Pour ramener votre petit amour à la maison. Ou même pour vous lever à la maternité et avoir bébé en peau à peau. J’ai choisi une écharpe de portage, parfaite pour avoir bébé contre soi et idéale en cas de césarienne (ce qui est mon cas) pour pouvoir porter bébé bien haut et ne pas solliciter la cicatrice.

  • Pour maman

Prévoyez-vous des vêtements amples et confortables : un ou deux pyjamas bien loose (chemises de nuit si césarienne pour qu’il n’y ait pas de « bas » qui appuie sur votre cicatrice). Aussi, des culottes jetables, car vous allez sûrement perdre un peu de sang après l’accouchement et c’est plus facile du coup de juste « jeter » les sous-vêtements. Des serviettes hygiéniques pour ajouter dans les culottes, pour les mêmes raisons. Je précise que ces pertes de sang sont tout à fait normales, dûe aux contractions de l’utérus qui reprend sa forme initiale (il repasse de pastèque à figue, tout de même!). 

Aussi, si vous souhaitez allaiter, prévoyez pour vos mamelons deux choses : des coussinets d’allaitement, qui garderont vos mamelons au sec, ainsi qu’une crème pour les mamelons à la lanoline pour les garder bien hydratés et éviter les crevasses. Je me suis aussi apporté un petit guide de l’allaitement pour le lire une fois sur place, et pratiquer les différentes positions etc. avec l’aide précieuse des sages-femmes de la maternité. 

Je ne peux aussi que vous conseiller une gaine pour l’après accouchement (que ce soit par voie basse OU par césarienne), conseillée par un livre sur le post-partum selon moi GÉNIAL « Le mois d’or« , et développée par la marque Physiomat et l’Institut De Gasquet : la gaine HOBBY. Elle permet de « serrer » le bassin après l’accouchement, d’aider le corps à reprendre sa forme, d’apaiser les tensions et d’aider à la récupération du périnée. Le serrage du bassin est d’ailleurs pratiqué dans de nombreuses cultures… il est plein de vertus. Un indispensable !

Si vous avez une césarienne (et comme on ne peut jamais prévoir comment un accouchement va se terminer, vous pouvez toujours laisser une petite place à cette probabilité), prévoyez des chaussettes ou bas de contention pour faciliter votre circulation sanguine après l’opération. 

Si vous avez, emportez avec vous votre coussin de grossesse/allaitement, tellement confortable. Sans oublier votre nécessaire de toilette : produits, serviettes, etc. Et vos pantoufles !

Enfin, prévoyez-vous une jolie tenue de sortie ;). 

  • Quelques détails « smart »

Une rallonge (on n’y pense pas, mais tellement pratique pour avoir toujours son portable chargé près de soi!). Des pailles (pour boire plus facilement si on a des douleurs). Des sacs plastiques, pour toujours avoir une petite poubelle près de soi.

Vos chargeurs (portable et autres appareils). Un livre, peut-être? Ou autre occupation? Quoi que… pas sûre qu’on ait vraiment le temps à la maternité, mais on ne sait jamais. Un appareil photo pour immortaliser les premiers moments avec bébé. 

Aussi, je vais apporter une veilleuse pour avoir une lumière tamisée le soir dans ma chambre et ne pas à avoir à allumer les grosses lumières d’hôpital.

Prévoyez aussi des snacks qui vous feront plaisir quand vous aurez un petit (ou gros) creux.


Et bien cela en fait des choses hein ? Bon, je vous avoue, je suis peut-être trop prévoyante. Mais du coup perso, je vais arriver à la maternité avec une grosse valise hihi!

En espérant que cet article vous aura servi. Je vous souhaite une merveilleuse fin de grossesse, un bel accouchement et une rencontre magique avec votre bébé. Pour moi, c’est dans quelques jours seulement… ouh la la… mélange de hâte et d’appréhension!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.