Bien préparer son voyage au Japon : la checklist!

Bien préparer son voyage au Japon : la checklist!

Nous y sommes. Dans quelques heures, Simon et moi allons réaliser un de nos grands rêves : un voyage au Japon. À nous les découvertes, le dépaysement et l’aventure! Je me réjouis de ce qui approche. C’est certain, le Japon va être un sujet qui va occuper mon blog et mes réseaux sociaux pendant un moment! Je compte bien vous partager notre expérience et tous nos bons plans. Mais pour commencer, voici un premier article sur comment bien préparer son voyage au Japon. On va procéder sous forme de checklist : combien de temps partir, comment réserver ses billets d’avion (et connaître quels sont vos droits en cas de problème – je pense par exemple à Flightright, la référence europénne des droits aériens), comment réserver ses hébergements, comment établir un itinéraire, comment se déplacer une fois sur place et surtout que préparer avant le départ absolument (comme le wifi portatif, vos billets de train etc que vous ne pouvez pas obtenir après votre arrivée au Japon)

Ceci est un article partenaire

Bien préparer son voyage au Japon : la checklist!

Combien de temps pour un voyage au Japon et comment réserver ses billets d’avion?

Le Japon est un pays assez lointain, grand et riche de culture qui demande un minimum de temps pour le visiter correctement. Si vous voyagez depuis l’Europe, je dirais personnellement qu’il faut au moins 10 jours sur place pour pouvoir profiter de votre voyage pleinement et pour rentabiliser vos billets. En ce qui nous concerne, nous avons vu les choses en grand : nous partons 20 jours en tout! Ce sont nos plus grandes vacances depuis 7 ans, et nous avions envie de nous faire plaisir! Depuis la Suède, nous avons pu réserver un vol direct avec la compagnie SAS, c’est génial. Nous aurons environ 11h de vol, et le billet nous a coûté 700 euros. Ce n’est pas donné mais pour un A/R direct, c’est raisonnable. Cela fait toujours bizarre de dépenser autant d’argent dans un billet d’avion, quand même, même si c’est pour la bonne cause. Il ne s’agit pas vraiment d’un voyage pas cher! (De manière générale, pour trouver un billet d’avion pas cher, je me rends sur Momondo.com, qui est le plus pratique pour comparer les prix, je trouve. Et c’est comme cela que nous avons trouvé notre billet direct).

Puis pour la suite (l’avant/pendant et après vol), j’ai découvert Flightright, qui est la référence Européenne des indemnisations et droits des vols en cas de surbooking, par exemple, de vol retardé, etc. C’est très pratique, il suffit de se rendre sur leur site en ayant réuni ses preuves & pièces justificatives (ex : aéroport, compagnie, horaires du retard avion) et de calculer vos indemnités. C’est hyper pratique et je compte bien l’utiliser la prochaine fois que j’aurais un soucis avec un vol!

Réserver ses hébergements au Japon

Nous avons surtout réservé des hôtels avec des chambres doubles ou twin rooms. Mais il faut penser à faire l’expérience d’au moins une nuit dans un capsule hôtel, si unique, et dans un Ryokan, à savoir un « Inn » Japonais traditionnel où l’on dort sur des futons. 

Je suis une grande fan de booking.com pour ce qui est réservations d’hébergements. Ils ont tout : hôtels, Bed and Breakfast, maisons d’hôtes, auberges de jeunesse et j’en passe… c’est hyper complet. La plupart des réservations proposent un paiement sur place, ce qui est super pratique car rien à débourser à l’avance, ainsi qu’une annulation gratuite jusqu’à la veille du séjour. Je trouve que c’est super pour se laisser du lest pendant son voyage au Japon. En effet, je n’ai jamais été très fan des voyages tout planifiés à l’avance dans les moindres détails. Parfois, sur le moment, on a des imprévus, des coups de coeur, etc. qui font qu’on peut avoir envie de modifier son itinéraire. L’annulation gratuite permet de rester libre dans ce sens, avec la possibilité d’annuler des réservations au dernier moment pour accueillir un imprévu.

Puis plus vous réservez avec booking, plus vous avez de réductions. Par exemple, moi, j’ai un compte depuis près de 5 ans, et je suis passée en membre « genius » de niveau 2, ce qui me donne 15% sur toutes mes réservations. Autant vous dire que sur 19 nuits réservées au Japon, ceci a fait une belle différence!

D’autres possibilités pour réserver ses hébergements : AirBNB, référence pour les appartements, ainsi qu’Hostel World aussi pratique pour les auberges de jeunesse.

Établir un itinéraire

Sachez qu’au Japon, avec le bullet train, on voyage vite. Au début, on avait prévu de se rendre seulement à Tokyo et Kyoto pendant notre voyage, mais on s’est vite rendu compte qu’avec 19 jours de disponibles sur place, on avait LARGEMENT le temps d’en voir plus. 

Voici pour notre itinéraire final : nous atterrissons à Tokyo, la capitale si active du Japon. Nous passerons nos 4 premiers jours sur place puis ensuite nous nous dirigerons vers Osaka. Nous passerons 3 jours à Osaka afin de nous imprégner un peu de la culture food Japonaise, et nous irons au Studio Universal voir la belle attraction Harry Potter qui vend du rêve. Après Osaka, nous allons dans la région de Kyoto, plus typique et traditionnelle. Nous allons y faire beaucoup de randonnée, voir des temples, des villages et profiter des Onsen (bains thermaux japonais). Après Kyoto, nous nous dirigerons vers Hiroshima pour une peu d’histoire, puis vers l’île de Miyajima, si jolie. Enfin, nous reviendrons sur Tokyo afin de terminer notre séjour dans la folle capitale, et repartir les mains pleines de souvenirs.

Pour tous ces trajets, il faut compter maximum 3h30 d’un point A à un point B. 

Du coup un conseil : ne vous restreignez pas trop et sachez que vous pouvez bouger pas mal et rapidement au Japon! Je vous conseille d’acheter un livre type Lonely Planet pour voir quels endroits vous attirent le plus, et de vous constituer un itinéraire à partir de vos choix.

Comment se déplacer sur place et que faire avant le départ ABSOLUMENT

Sur place, vous allez surtout utiliser le bullet train. Afin de voyager au Japon, je vous recommande le Japan Rail Pass (JRP), qui est en fait un pass de train illimité pour une période donnée (1, 2 ou 3 semaines). Il est assez coûteux mais au final, il est très vite rentabilisé. Par exemple, nous avons prit 2 semaines de JRP pour 400 euros/personne environ. Mais, si on regardait les prix uniques des trajets que nous allons réaliser, rien qu’un A/R Tokyo – Kyoto coûte environ 300 euros. Pour ce que nous allons faire, nous allons largement économiser en prenant le JRP plutôt que d’acheter tous nos billets de manière séparée. Et puis, niveau praticité, c’est beaucoup mieux! Vous avez votre pass, vous le montrez à l’entrée des trains et hop, c’est tapis rouge. Pas de queue, pas d’attente, rien.

ATTENTION : il vous faut absolument réserver votre JRP à l’avance depuis votre pays d’origine. Ce pass est disponible seulement pour les touristes et ne peut pas s’acheter au Japon. Il y a plusieurs sites disponibles en ligne (voici celui que nous avons personnellement utilisé) pour le commander et se faire livrer le bon d’échange (soit chez vous, soit à votre premier hôtel au Japon). Ensuite, une fois arrivés, vous échangerez votre bon contre votre JRP dans un des bureaux de posts partenaires au Japon. 

Pour ce qui est des villes, c’est surtout le métro & les bus qui sont utilisés. Ainsi, pas la peine de réserver le Japan Rail Pass par exemple pendant une période où vous restez plusieurs jours sur Tokyo. Le mieux est de prendre une carte Suica pour vos moments en ville (qui peut s’acheter sur place) et de la charger avec du crédit. Elle s’utilise pour tous les transports (et apparemment on peut même payer au supermarché avec!).

Autres conseils avant le départ

Commandez vous un pocket wifi. C’est monnaie courante au Japon, beaucoup de touristes commandent à l’avance (attention encore une fois c’est obligatoirement à l’avance!) ce petit appareil qui permet d’avoir du wifi sur soi tout au long du séjour. Ce n’est vraiment pas coûteux (compter environ 6 euros/jour pour un wifi illimité) et c’est ultra pratique, afin d’avoir toujours son GPS avec soi, de pouvoir traduire les inscriptions en Japonais, etc.

Voici un site sur lequel nous avons commandé le notre. Nous allons, tout comme le Japan Rail Pass, le récupérer à l’aéroport lors de notre arrivée.


Et voilà, je pense que c’est tout pour les conseils sur la préparation de son voyage au Japon ! J’espère que ceux-ci vous auront été utiles! Je vous dis à très bientôt pour plus d’aventures et de conseils sur le Japon !

Plus de guides voyage par ici :

Europe

Asie

Océanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.