Profitez des bienfaits d’un masque de nuit pour réparer une peau sèche

Profitez des bienfaits d’un masque de nuit pour réparer une peau sèche

Vous connaissiez les masques de jour, les masques en tissu, vous maîtrisiez le concept de la crème de nuit à la perfection… mais voilà que le masque de nuit pour le visage fait son entrée dans la beauty sphere ! Révolutionnaire, il promet de chouchouter votre peau pendant votre sommeil, pour un teint éclatant dès le lever du jour. Quelle différence avec nos soins de nuit habituels ? Comment s’utilise-t-il ? Est-il conseillé pour la peau sèche et sensible ? On vous dit tout.

Ceci est un article collaboratif

Le masque de nuit : un concentré de bienfaits

La peau subit de multiples agressions tout au long de la journée : vent, stress, pollution, transpiration, particules fines viennent fragiliser cet organe fragile et lui mènent la vie dure. La nuit, elle peut enfin se reposer et profiter pleinement des soins que nous lui administrons. La routine beauté du soir est donc indispensable pour afficher une mine radieuse et une peau pulpeuse dès le réveil.

Le masque de nuit pour le visage est un produit de beauté qui nous vient de Corée du Sud. De nombreuses femmes sont réticentes aux soins de nuit, préférant laisser leur peau respirer plutôt que d’utiliser une crème de nuit classique, souvent lourde et épaisse. Cependant, le « sleeping mask » se présente sous la forme d’une texture gélifiée extrêmement riche en eau et en principes actifs. Il est donc plus léger et vient épouser les courbes du visage, en formant une fine pellicule invisible à l’œil nu. Sous ce voile léger, la peau reçoit une hydratation continue en profondeur, notamment entre 23 h et 2 h du matin, lorsque la régénération cutanée est à son apogée. Le matin, les traits sont lissés, les ridules estompées. La peau est pulpeuse et veloutée.

Comment l’utiliser?

Le masque de nuit s’applique en couche fine sur peau propre et sèche. Pas question d’utiliser ce soin sur un visage mal démaquillé. Juste avant de se coucher, on dépose une noisette du sleeping mask et on masse délicatement l’ensemble du visage, par de petits mouvements circulaires effectués avec la pulpe des doigts. On laisse poser toute la nuit puis on rince dès le lendemain matin, avant de procéder à sa toilette habituelle.

Contrairement à la crème de nuit qui s’applique chaque soir, le masque de nuit ne s’utilise qu’une à deux fois par semaine seulement, pour autant d’efficacité ! Vous pouvez utiliser votre sérum habituel juste avant votre sleeping mask, pour une efficacité renforcée.

 

Quel masque de nuit choisir pour ma peau sèche ?

Il existe toutes sortes de masques de nuit pour le visage. Issus de la cosmetic water, cosmétiques asiatiques riches en eau, les sleeping masks ont pour mission première d’hydrater l’épiderme en profondeur. Malgré les idées reçues, toutes les peaux ont besoin d’hydratation pour rester belles et rebondies, et lutter efficacement contre les signes de l’âge.

Si les peaux mixtes et grasses opteront pour un masque de nuit purifiant et matifiant, les peaux sèches devront quant à elles se tourner vers un soin hautement concentré en agents hydratants et nourrissants. Certains masques de nuit sont enrichis en huile d’avocat, d’olive ou de noyaux d’abricot, en beurre de karité ou en aloé vera. De quoi nourrir les peaux les plus sèches intensément !

On trouve également de l’acide hyaluronique dans la composition de nombreux masques de nuit pour le visage. Cette molécule a l’incroyable capacité de retenir jusqu’à 1 000 fois son poids en eau, et constitue ainsi un ingrédient particulièrement intéressant pour lutter contre le dessèchement cutané. En boostant la production de collagène, il permet également de réduire les rides et ridules, tout en améliorant l’élasticité de la peau. Enfin, son faible poids moléculaire lui permet de pénétrer l’épiderme en profondeur, et d’agir ainsi bien plus efficacement que les produits restant à la surface de la peau.

Si votre peau est sèche et sensible, privilégiez les masques de nuit pour le visage bio. Les cosmétiques biologiques contiennent au minimum 95% d’ingrédients d’origine naturelle, et sont exempts d’engrais chimiques, d’OGM, de pesticides et de parabènes. Toutes ces substances nocives fragilisent la peau, endommagent le système immunitaire et ne font qu’abîmer l’épiderme. On adopte donc un sleeping mask bio, contenant des matières premières naturellement efficaces pour prévenir le dessèchement cutané, comme l’huile de coco, le beurre de cacao ou de karité. À vous la peau de bébé !

> Plus d’articles beauté par ici <

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.