Belle Brisbane : vivre à Brissi, c’est comment?

Belle Brisbane : vivre à Brissi, c’est comment?

Déjà presque 3 mois que nous sommes à Brisbane. Cette ville sera probablement celle où nous serons restées le plus longtemps pendant notre voyage en Australie. Brisbane, ma belle Brisbane.

Ma belle brisbane… Vivre à Brisbane, c’est comment?

Brisbane est une ville très sympa, avec beaucoup d’endroits à visiter (Southbank et sa street beach, le ferry gratuit city hopper qui fait des croisières sur la rivière à travers la ville, Fortitude Valley et ses marchés/ses bars à n’en plus finir, le centre et ses bars à n’en plus finir également… 😀 ), un climat magique et des gens sympas.

C’est la ville qui ne dort jamais, beaucoup de monde dans les rues de jour comme de nuit, des animations de rue, des terrasses de café, une vie nocturne 7/7 dans les clubs et bars de nuit… on ne s’ennuie pas!

C’est aussi la ville la plus ensoleillée d’Australie avec plus de 300 jours de soleil et de ciel 100% bleu par an! Pour vous dire, en ce moment nous sommes en hiver ici, car leur mois d’août correspond à notre mois de janvier ou février en France, et il fait entre 23 et 28 degrés la journée, puis environ 15-20 la nuit… hallucinant !

Mais qu’est ce que ça doit être en été?

On dort dans une auberge de jeunesse sympa et pas trop chère pas loin du centre ville (22$ la nuit ce qui pour une grande ville est très correct), d’ailleurs je vous recommande cette auberge à Brisbane car elle ne manque de rien : une piscine, un toit qui surplombe la ville et vous garantit une magnifique vue à 360 degrés des alentours, un wi-fi gratuit avec une très bonne bande passante, une propreté irréprochable, un bar, des activités, un staff sympa et j’en passe…

Bref, si vous passez à Brisbane, RDV au “City Backpackers”, 380 Upper Roma Street, vous n’en serez pas déçus!

Le coktail pour avoir envie de rester au long terme

Nous nous sommes fait beaucoup d’amis ici, surtout dans notre auberge de jeunesse, et maintenant on a l’impression de faire partie d’une grande famille. 

Des français, des allemands, des suédois, des anglais pour la plupart, tous en voyage, et tous restant au long terme dans notre auberge. On passe donc nos journées ensemble et on tisse des liens... Ça va faire drôle de se séparer quand le moment sera venu. C’est vrai qu’en auberge de jeunesse c’est une grande vie en communauté : on dort ensemble dans des dortoirs (on rigole beaucoup mais on doit aussi se supporter parfois, quand certain(e)s ont décidé d’allumer la lumière tard quand ils(elles) rentrent de soirée ou quand ils font l’amour dans la chambre 😀 -si si…-), on prend nos repas dans la cuisine commune, on regarde des films ensemble, on va à la piscine ensemble…

Tout se sait, comme dans Loft Story ou dans Gossip Girl, et parfois on s’y croirait 🙂 aucune intimité -ce dont on se plaint parfois- mais mine de rien on s’y habitue… À tel point qu’on peut se demander si ça ne manque pas après … On doit se sentir si seul !

Le bon plan quand on reste longtemps : travailler dans une auberge de jeunesse

Et maintenant, depuis 3 semaines pour moi et plus d’1 mois pour Bouboule, nous travaillons même ensemble ! Je vous avais dit que niveau boulot cela avait été plutôt chaotique à Brisbane ..? Et bah FINALEMENT nous avons fini par trouver un boulot qui nous convient ! Enfin !

La manager de notre hostel nous a proposé de bosser en tant que staff pour l’auberge… Contre hébergement gratuit et rémunération!

Pourquoi pas, nous sommes nous dit…. 🙂 Et c’est jusqu’à maintenant le meilleur boulot que nous avons eu en Australie. Bon, OK, les tâches ne sont pas les plus glorieuses qu’il soit, puisqu’il s’agit en tout et pour tout de nettoyage !

Mais bon, pas besoin de prendre les transports, possibilité de prendre des petites pauses dans notre chambre régulièrement et de voir nos potes toute la journée. Et surtout, de rester à la maison… Que demande le peuple !

Alors du coup Melo s’occupe de nettoyer les chambres, les salles de bain et les terrasses, et moi je m’occupe de nettoyer les cuisines, je travaille à la laverie de l’auberge (en gros je lave tous les draps des chambres et tout le matériel de nettoyage du staff) et je sers aussi de femme à tout faire (nettoyer les murs, les airs conditionnés, changer les rideaux des douches…).

On est bien contentes car encore une fois nous travaillons ensemble et en plus nous avons réussi à obtenir les mêmes jours de congés, vendredi et samedi… Qui sont accessoirement les meilleurs pour faire des soirées la veille. 

BANCO! Au niveau de la rémunération on n’a pas à se plaindre … 150$ d’auberge gratuits car on ne paie rien pour notre chambre + 371$ nets par semaine. En gros, si nous avions un salaire où il fallait enlever les taxes, + payer une auberge + des transports, c’est finalement comme si on était payées entre 600 et 650 dollars par semaine… C’est donc très bien et c’est même le meilleur salaire que nous avons perçu jusqu’ici !

Crédits photo : Jesse Collins

SaveSave

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.