Ma routine beauté contre l’acné hormonale

Ma routine beauté contre l’acné hormonale

Coucou mes jolies ! Cela fait un petit moment que je veux vous rédiger cet article afin d’échanger avec vous sur la tornade de changements qui s’est abattue sur ma routine beauté depuis quelques mois… après l’arrêt de la pilule. Grr. Bon, cela sonne peut-être un peu trop apocalyptique dit comme ça. Mais c’est pourtant vrai, hihi. Depuis que j’ai mon arrêt de la pilule en février 2018 (et je vous invite à aller lire cet article si le sujet  » arrêt de la pilule « vous intéresse), ma peau a pas mal changé. Il a donc fallu que j’apprivoise mon nouveau type de peau avec une toute nouvelle routine beauté composée de produits adaptés. Je me suis beaucoup renseignée, et ai essayé des TONNES de produits. Dans cet article je vais vous présenter les différents produits que j’ai maintenant adoptés et dont je ne suis – à priori – pas prête de changer. Ma routine beauté contre l’acné hormonale.

Ma routine beauté contre l’acné hormonale (post arrêt pilule)

La première chose à faire lorsque l’on a une peau à imperfections? Identifier son type de peau et utiliser des produits adaptés! Et oui, c’est important de le souligner. Déjà, un peau à problèmes n’est pas forcément grasse – ce qui est mon cas. J’ai la peau plutôt sèche / mixte mais avec des imperfections qui viennent du déséquilibre hormonal que l’arrêt de la pilule m’a provoqué. Pendant longtemps j’ai essayé de décaper ma peau avec des masques, des gommages à gogo mais cela n’a fait qu’empirer mon cas !

Il faut donc bien connaître son type de peau, et la traiter avec douceur.

Alors, ici, quelques règles d’or :

  • On ne décape pas! Le premier mauvais réflexe que l’on adopte souvent lorsque l’on a une peau à problèmes est de trop la nettoyer, trop la gommer, de trop faire de masques, etc. Et bien non, ce comportement a tout faux. Plus on décape sa peau, plus elle se sent aggressée et plus elle produira du sébum pour se protéger. C’est donc un cercle vicieux. Peut-être même plus encore qu’une peau saine, une peau à problèmes doit être traitée avec beaucoup de douceur.
  • On hydrate bien! On croit qu’une peau à problèmes a déjà bien assez de gras, et que du coup pas besoin de l’hydrater! Et bien non. Une peau à tendance acnéique – grasse ou sèche – a aussi un GRAND besoin d’hydratation. Car justement, moins vous l’hydratez, plus elle produit du sébum pour s’hydrater seule. Alors justement, rien de mieux pour réguler la séborrhée que de bien hydrater sa peau avec des soins adaptés et non comédogènes.

Ma routine beauté contre l’acné hormonale et les produits que j’utilise

Petit apparté : Pendant DES MOIS je n’avais qu’une chose en tête : passer au 100% BIO pour tous mes produits de beauté. En fait, dès que j’ai arrêté la pilule, je me suis convaincue que j’aurais de l’acné. Car c’est ce qu’il s’était passé lors de ma tentative d’arrêt précédente, 5 ans auparavant (mais ça je vous en parle ici dans mon article dédié à l’arrêt de la pilule). Du coup – et je ne plaisante pas – j’ai jeté TOUS mes produits et je suis passée au 100% BIO, convaincue que c’était meilleur pour ma peau. Et en plus meilleur pour la planète. Puis… tout à fait en phase avec mon évolution personnelle plus éco-responsable.

Mais je vous avoue qu’avec l’évolution rapide de ma peau vers une acné plus poussée ces derniers mois, j’ai eu un doute. Ces produits BIO ne semblent pas du tout faire effet pour moi. Et si, finalement, j’avais besoin des molécules brevetées par les laboratoires pharmaceutiques pour aider ma peau? Alors je ne vais pas vous mentir, au bout de 6 mois de BIO je suis repassée à des bons vieux classiques comme Avène, La Roche Posay, etc. Car finalement, je préfère revenir à ce que j’utilisait AVANT d’arrêter la pilule juste pour être sûre de comparer ce qui est comparable. A trop tout changer tout le temps on ne sait plus quoi vient de quoi… 

Ci-dessous je vous parlerais donc des deux options pour chaque geste de ma routine. Le BIO, et parfois le non BIO. A vous de voir ce que vous préférez!

Le matin

Je commence par débarrasser ma peau de son excès de sébum et de ses impuretés de la nuit et la nettoyant avec un produit tout doux. Je vous conseille d’éviter le savon, trop aggressif pour la peau. En ce moment, j’utilise le gel Cleanance d’Avène.  Avant, j’utilisais la marque Lavera et son gel nettoyant bio.

Ensuite, j’applique un antibactérien à raison d’une goutte sur un coton tige sur mes boutons, afin de calmer l’inflammation. Avant : l’huile de tea treequi est une merveille pour la peau et pour pleins de choses (je vous laisse cliquer sur le lien et lire cet article dédié à cette huile que j’avais écrit il y a plusieurs mois). Maintenant : du gel contenant du peroxyde de benzoyle (en vente  libre) concentré à 5%, un peu plus fort et un peu plus « sérieux » (plus pour l’acné acné quoi!) que l’huile essentielle de tea tree. Uniquement sur les nouveaux boutons sortis pendant la nuit s’il y en a!

Puis, j’hydrate ma peau avec un soin de jour adapté. Avant, le soin anti-imperfections de Lavera, qui contient du zinc et de l’acide salycilique pour réduire les imperfections. Maintenant : le soin Cleanance Expert d’Avène, contre les imperfections.

Je passe au maquillage, pour le coup ici toujours 100% naturel et bio.

Pour camoufler les imperfections, j’utilise ce correcteur de la marque Hynt. Une sublime découverte et un effet mega couvrant qui masque bien boutons, rougeurs, et traces. Je vous le recommande vraiment. Je l’applique au pinceau, et l’étale un peu au doigt. Il y a besoin de très très peu de produit, donc il dure super longtemps!

Par dessus, pour unifier et matifier le teint, j’utilise une poudre minérale de la marque Lily Lolo. La poudre minérale est une nouveauté pour moi, mais est devenue une indispensable car c’est la seule solution pour une garantie non comédogène. En effet toute autre consistance compacte, fluide, liquide, crémeuse,  contient des substances organiques dans la composition. Et qui dit « organique » dit propice à la prolifération de bactéries dont celle qui cause l’acné. Utiliser du minéral, c’est être sûre de ne pas empirer sa peau. Cette poudre est tout simplement géniale, à la compo clean, 100% assurée non comédogène. Elle est fine, au rendu naturel et elle unifie bien le teint. Elle comporte très très peau d’ingrédients, tous minéraux. On peut en appliquer plusieurs couches pour adapter la couvrance. Je l’utilise avec un pinceau Kabuki de la même marque, spécialement conçu pour écraser les pigments et les fondre de manière naturelle avec notre peau pour donner un rendu uni. Ici encore, je ne peux que vous conseiller cette poudre. En plus, elle traite les imperfections! Elle contient du zinc qui est excellent pour les boutons. (Merci à ma référence anti-acné après arrêt de la pilule Beauté Pure pour cette découverte formidable.)

Ensuite, je me maquille les yeux. Un peu d’eye liner, un peu de mascara, et puis voilà. Pour les lèvres, soit un peu d’hydratant et puis c’est tout, ou un peau de rouge à lèvres. Pour ce qui est du maquillage, j’utilise la marque Avril, bio, clean et aux prix mini, j’adore cette marque. Pour les hydratants, j’aime beaucoup la marque EOS.

Et voilà, je suis prête à commencer la journée! Si je brille un peu en début d’après-midi, je réapplique un peu de poudre minérale pour matifier mon teint.

   Le soir

Le soir, il est important de bien nettoyer sa peau après la journée, et afin qu’elle se régénère convenablement pendant la nuit. Donc, avant de me coucher, je me nettoie bien le visage avec le même gel que le matin.

Puis, tout comme le matin, j’applique une touche d’antibactérien sur les boutons.

Ensuite, j’utilise mon hydratant de nuit. Maintenant, une crème toute simple : Hydréane Légère de la Roche Posay, que j’ai utilisée des années avant d’arrêter la pilule. Avant, de l’huile de jojoba. Qui est reconnue bonne contre l’acné car sa composition est au plus proche du sébum humain, ce qui est sensé aider à équilibrer la peau

Pour finir, j’applique un cicatrisant pour les marques d’acné. Avant, j’utilisais de l’huile essentielle de lavande. Maintenant, j’utilise Cicalfate d’Avène.

Une à deux fois par semaine

Je réalise un gommage (deux fois par semaine) et un masque.

Pour le gommage j’utilise la marque Clearasil. Pour ce qui est du masque, j’utilise du rhassoul de la marque Loelle, naturelle et BIO. Le rhassoul est top pour les peaux acnéiques, et a des propriétés absorbantes et très reminéralisantes.


Voilà mes chats! Cela fait beaucoup d’infos mais je sais que je ne suis pas la seule femme au monde à souffrir d’acné hormonale alors je suis heureuse de partager cela avec vous, en espérant que cela pourra vous aider.

Alors après ici nous n’avons parlé que de l’aspect EXTERNE (maquillage, soins, etc). Mais il y a aussi selon moi un gros aspect INTERNE à prendre en compte dans ce combat (notamment l’alimentation, les hormones, etc) que j’aimerais traiter dans un article très rapidement.

J’espère que ces conseils vous auront plu et servi! Je vous fais pleins de bisous, et surtout n’hésitez pas à me donner votre avis / me poser vos questions. Je me ferais un plaisir d’échanger avec vous sur ce sujet !

* D’autres parmi vous embêté(e)s par des soucis d’acné hormonale? *

12 Commentaires

  1. Lia Lemon
    décembre 19, 2018 / 12:55

    Et du coup, tu vois de meilleurs résultats sur ton acné hormonale depuis que tu es repassée aux produits Avene et cie ? Parce que je me pose la question aussi… J’ai arrêté ma pilule il y a un 14 mois et depuis ma peau c’est l’enfer. J’utilise uniquement des produits bio et le moins transformés possibles depuis des années au niveau des cosmétiques, mais là ça ne semble vraiment pas suffisant.

    • décembre 19, 2018 / 2:42

      Coucou Lia,
      Ecoute difficile de te répondre à 100%. Je suis repassée aux produits « classiques » depuis environ 2 semaines, quand c’était devenu vraiment trop cata. Au même moment j’ai commencé un traitement d’acupuncture. J’ai fait 4 séances en 2 semaines, et je vais continuer pendant 3 mois pour aider mon corps à rééquilibrer ses hormones.
      Et depuis 10 jours oui cela se calme… je ne sais pas si cela s’arrange, si c’est juste une bonne période… si cela s’arrange ce qui serait trop trop cool, je ne sais pas si c’est dû à l’acupuncture (sûrement) ou aux produits. Ou aux deux.
      Mais en tout cas, je vous ferais un article d’ici 2/3 mois sur le sujet, par rapport à l’acupuncture, aux changements de produits etc.
      En tout cas dans ton cas, cela vaut vraiment le coup de retourner à tes produits d’avant si je puis dire. Au moins, tu écartes la possibilité que ce soit ta nouvelle routine qui « empire » ton cas. En tout cas ma peau est BEAUCOUP moins sèche depuis 2 semaines… donc on dirait bien qu’Avène & co m’hydratent mieux que ma routine bio.
      J’espère que cela s’arrangera pour nous 2 <3 tenons-nous au courant OK?
      COURAGE <3

  2. décembre 19, 2018 / 2:46

    Super post ! Merci pour tous tes conseils 🙂 je vois qu’on utilise pas mal de produits en commun, ça me rassure je me dis que je ne fais pas tout mal haha! des bisous 🙂

    • décembre 19, 2018 / 2:48

      Coucou,
      Haha oui du coup moi aussi 🙂 Alors tu as eu un soucis d’acné hormonale aussi ? Après un arrêt de pilule également ?
      Courage… <3

  3. Marie
    décembre 20, 2018 / 12:08

    Hé hé j’utilise le même gel à 5% de peroxyde de benzoïle (cura spot) et à vrai dire le nettoyant moussant de la même marque. Pour moi aucun produit bio ou huile pure n’a permis d’entretenir ma peau à tendance acnéique avec les pics aux moments des règles… Malheureusement c’est parapharmacie obligé mais avec très peu de produits, 4 au total : le gel deux fois par semaine, le nettoyant de la même marque matin et soir, et une crème hydratante matin (une bioderma spéciale acné et mat) / soir (une bioderma ou avène hydratante pour peau soumise à traitement).
    Je me maquille pas du coup c’est facile. Ah si parfois aussi je m’asperge de pschit au zinc ^^

    • décembre 20, 2018 / 4:24

      Haha, copines de gel ! Non mais en vrai le peroxyde de benzoyle c’est quand meme cool quand on commence a avoir de l’acne, quoi… Cela aide un peu je trouve. Mais on est d’accord, pour moi le bio n’a pas fonctionne non plus. A voir maintenant sur la durée avec les bons vieux classiques de parapharmacie…
      Peut être que le bio c cool sur une peau saine… mais que les peaux a problèmes, ont plutôt besoin de molecules brevetées. Apres, tout depend des gens, des peaux. Il faut toujours voir sur soi… pour savoir.
      Cool que tu ne te maquilles pas par contre ! Cela aide bien la peau a respirer. Moi j’avoue, je n’y arrive pas, j’ai du mal a m’accepter avec mes imperfections…
      Tu as eu des soucis d’acné après l’arrêt de ta pilule aussi?
      Bisous

  4. décembre 22, 2018 / 3:17

    Hello Aurélie,

    Encore un article très intéressant. Je n’ai pas eu spécialement d’acné lors de l’arrêt de ma pilule il y a 3 ans mais j’ai quand même quelques petits boutons de temps en temps alors ça m’intéresse. L’huile de jojoba est une super huile, j’utilise l’huile de noisette aussi qui est top pour réguler le sébum. Je ne sais pas ou tu en es sur le plan alimentaire mais personnellement j’ai une bine plus jolie peau depuis que je suis végétarienne. Cet été j’ai aussi arrêté le lactose, j’avais une peau parfaite et ma cellulite a presque toute disparu. Je reconsomme du lactose depuis 2 mois (les plats réconfortants d’hiver ont eu raison de moi) et tout est revenu :/ Je crois que mon corps gère mal les hormones animales…c’est peut être une piste à creuser aussi.

    Des bisous

    Morgane ✨

    • décembre 28, 2018 / 4:19

      Alors oui le lactose je l’ai d’abord complètement arrêté et n’ayant pas vu des résultats spectaculaires non plus, j’en remange maintenant mais pas trop. Je limite au max par exemple lait, creme etc je ne prends que vegetal. Par contre j’aime trop le fromage pour m’en priver complètement. J’en consomme donc avec moderation. Idem pour le gluten je prends tout sans gluten, mais sais faire des exceptions de temps en temps. Idem pour la viande, avec moderation mais par contre j’en mange quand meme. Le bouillon d’os par exemple est très bon pour la peau, et les hormones.
      Top pour toi que ta peau se soit améliorée après être passée au végétarisme. Pour l’huile de jojoba cela n’a pas fonctionne sur moi…
      En tout cas merci pour tes conseils. Il est clair que le lactose n’est pas top pour l’acne et empire l’inflammation. C’est prouve! Idem sur l’équilibre hormonal puisque le lait de vache surtout est bourre d’hormones… pas top donc et a proscrire on est d’accord. Ou tout du moins a limiter !
      Bisous ma douce

  5. janvier 23, 2019 / 6:09

    Coucou Aurélie, merci pour cet article très complet que j’ai dévoré car j’arrête la pilule dans une semaine et déjà que j’ai des boutons avec, alors je n’ose imaginer comment ce sera après !! Aujourd’hui je n’utilise que des produits bio et j’ai vu qu’ils avaient un meilleur impact sur ma peau que la cosmétique conventionnelle.. j’attends de voir ce que cela va donner avec l’arrêt de la pilule. ^^ En tout cas, je garde ton article de côté, je sens que je vais en avoir besoin ! haha
    Bisous,
    Aurélie

    • janvier 25, 2019 / 6:04

      Coucou Aurélie (hehe)
      Merci pour ton commentaire…
      Un conseil? N’y pense pas trop ! Que tu en aies sous pilule cela ne veut PAS dire que tu en auras sans. Sous pilule, tes hormones ne sont pas naturelles, donc cela peut aussi être celles ci qui te donnent des boutons. Sans pilule, tu vas retrouver tes VRAIES hormones. Et le champ des possibles s’ouvre… aucun lien donc.
      J’espère sans boutons pour toi ! Tiens moi au courant 🙂 Pour ma part je suis toujours en plein dedans et je me bats pour trouver des solutions et la cause de mon problème, donc si jamais tu es amenée a être dans ce cas aussi, on en parle quand tu veux !
      En attendant, pas d’anxiété et de plans sur la comète ! Si ca se trouve ta peau sera NICKEL sans pilule !
      bisous <3

  6. Emmanuelle
    février 4, 2019 / 2:51

    Je partage à fond toute cette recherche de belle peau … J’ai un passé de chanceuse… pas d’acné ado, pas d’acné à l’arrêt de la pilule, ni pendant mes grossesses… et puis après la naissance de mon 3è, je me fais poser un stérilet cuivre et là, la cata !! Le petit bouton mensuel invite d’un coup plein de potes, des kystes tant qu’à faire…
    Une fois le stérilet retiré, la fête continue… J’ai laissé trainer, camouflé, et puis quand j’ai voulu prendre le problème à bras le corps, j’ai donc consulté une dermato, et sa solution a été les antibio. J’étais tellement déprimée que je les ai pris quelques mois. Et puis je me suis dit « et après » ??? le discours de la dermato : vous les supportez bien ? Il faut continuer … super !
    J’ai donc tout arrêté !
    J’avoue que j’ai du mal à ne pas scruter mon visage, à percer etc… et d’ailleurs, avec ces mauvaises manies, j’ai désormais plusieurs cicatrices en creux, dont une qui me peine vraiment. Mais c’est fait, il faut que j’apprenne à vivre avec.
    J’ai procédé par étapes pour ma part :
    – niveau alimentaire : très souvent des maux de ventre inexpliqués. J’ai fait des cures de probiotiques, diminué voire arrêté par période le gluten (adieu maux de ventre !), arrêté le lait. En parallèle je consomme beaucoup plus de légumes frais.
    – soin de visage : produits naturels (huiles, maquillage minéral etc)
    J’étais contente car avec tout cas, ça avait quasi disparu depuis plusieurs mois !

    Et voilà que ça repart !!! Non mais ras le bol !
    A l’aube de la quarantaine (super !), je tente une cure de gattilier ainsi que du shatavari. J’ai un gros dérèglement hormonal, identifié d’ailleurs par ma gynéco… je refuse les hormones chimiques. Je n’ai pas fait tout ça pour rien hein ?! J’ai commencé ces compléments il y a maintenant 1 mois et les poussées se calment. Je pense continuer 6 mois et voir ce que ça donne.
    En parallèle, j’arrête qq temps de consommer de la viande. Ca faisait un moment que ça me trottait dans la tête. Par contre, je continue les bonnes graisses, bonnes huiles etc.

    En parallèle, je suis tellement navrée de ma joue (droite !!! toujours cette put*** de joue droite, mais pourquoi ???) que j’ai acheté un dermaroller mais il faudrait que les poussées se calment pour voir si véritablement ça va mieux.
    J’en suis au stade où je ne me supporte plus non maquillée… et même maquillée, ce foutu trou sur ma joue se voit, snif… quand je pense que les copines m’enviaient à l’adolescence !!! L’acné hormonale adulte est vicieuse !

    Allez, on y croit, 2019 est l’année où on va dépasser tout ça !

    • février 6, 2019 / 7:00

      Salut Emmanuelle, merci pour ton long commentaire 🙂

      Je suis pareil que toi… passé de chanceuse peau nikel jusqu’à 28 ans et quelques mois après l’arrêt des hormones… aïe aïe aïe. Je pense que pour toi c’est pareil vu que stérilet en cuivre c’est zéro hormones… et donc… un changement par rapport à tes grossesses ou avant. Par contre pourquoi à ce moment là et pas à l’arrêt de la pilule, par exemple? Mystère. Est-ce que tu es aussi un peu plus stressée? Je sais que cela peut venir du stress…

      Pff et ouais les antibios pendant une longue durée merci mais non merci… pas une solution! Du coup cela s’était arrangé avec les antibios par contre? Et puis tout est revenu à l’arrêt j’imagine ?

      Pour les cicatrices en creux je croirais me lire… ce sont celles qui me peinent le plus. Les taches rouges a la limite sont chiantes mais je sais qu’elles vont s’en aller… mais les creux. Cela s’attenue, paraît-il… mais disparaitre completement, pas sure. Et ca, ca me tue. Moi aussi j’en ai quelques unes… dont comme toi UNE qui se voit pas mal. Arf… trop nul. Quand je n’aurais plus de boutons (soon j’espère) je compte essayer de faire du dermaroller aussi. Celui de la marque BANISH me tente particulierement. Tu me diras si le tien t’a aidée?

      Au niveau de l’alimentation, j’avais aussi arrêté gluten et tous les produits laitiers pendant 4 mois mais vu que je n’ai pas eu de resultats probants j’ai repris. Apres tout pourquoi me priver si cela n’a pas d’impact? Par contre je limite tout de meme. Le lait, par exemple, c’est inflammatoire et c’est prouvé donc j’évite les excès. J’avais aussi essayé d’arreter la viande, etc. mais sans impact non plus donc j’ai repris.

      Le gattilier j’en ai entendu du bien… j’espere que cela fonctionnera pour toi. Ton déréglement hormonal est de quel type si ce n’est pas indiscret? As-tu fait un dosage hormonal type prise de sang? J’ai fait le mien il y a un mois et il n’y avait rien d’anormal, c’était aupres d’une medecin generaliste. Je dois mnt voir une gyneco (je ne sais pas encore quand, j’attends mon rdv) pour regarder tt ca plus en details, notamment regarder le syndrome SOPK (une autre possibilité). A voir…

      Et moi aussi, c’est surtout la joue droite… va savoir pk… aucune idee…

      Allez, comme tu dis on y croit ! Pourvu que 2019 soit l’annee d’un retour la normale <3 combien de temps cela fait que ca dure pour toi? Moi, cela fera environ 1 an que j'ai arreté la pilule dans 1 semaine. Environ 7 mois que j'ai des boutons vraiment.

      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.